Les actions de l’Armée du Salut au havre et en Bretagne

Portant comme devise, secouriraccompagnerreconstruire, l’Armée du Salut multiple des actions en faveur des ayants droit à travers plusieurs pays. Quelles sont leurs actions au Havre et en Bretagne ? Sylvie Laroche Armee du Salut, ancienne directrice au Havre, nous en parle.

Sylvie Laroche Armee du Salut : présentation

Elle est une organisation internationale d’ordre religieux appartenant à la congrégation chrétienne protestante. Créée en 1878 par le pasteur méthodiste William Booth, son inspiration tire sa source du modèle militaire. Son objectif est l’établissement d’une situation meilleure ou stable pour tous dans ce monde.

Sylvie Laroche Armee du Salut souligne que sa vocation le pousse à accomplir des missions à caractère social, mais aussi des activités culturelles et religieuses, voire exceptionnelles.

Les actions de l’Organisation au Havre

Au Havre, plusieurs actions répondant à la vocation de l’Armée du Salut ont été réalisées, et ce, à travers des activités parmi lesquelles :

Les activités religieuses

Elles sont accomplies autour des cultes, des échanges constructifs, des entretiens pastoraux et de l’évangélisation.

  • Les cultes : c’est l’une des activités qui vise au rassemblement des religieux, croyants et sympathisants autour de la cause religieuse dans le but de renforcer leur relation avec Dieu. Cette activité est basée sur la prière et les chants de louanges ainsi que le prêche de l’Évangile et les témoignages.
  • L’évangélisation : il s’agit de l’une des actions fortes de l’Armée du Salut. Elle est caractérisée par une instauration des moments d’évangélisation au cours de l’année. L’Organisation à travers ces moments aide la masse à reprendre confiance et à renouer au besoin leur relation avec Dieu.
  • Les échanges constructifs et les entretiens pastoraux : c’est l’une des actions phares de l’organisation. Celles-ci permettent d’entrer en contact avec les personnes en difficulté (problème psychologique, sentimental, de couple ou des envies négatives), de les faire exprimer afin d’analyser le problème, de prier avec eux et de leur apporter une solution à travers l’assistance sociale ou le recours à un spécialiste.
  • Cette action a permis à bon nombre de personnes de retrouver l’estime et la confiance en soi.

Les actions sociales et distractives

Selon Sylvie Laroche, les actions sociales et distractives de l’organisation s’étendent à des activités qui embrassent plusieurs volets tels que le vestiaire, la vente mensuelle, le soutien scolaire et les groupements.

  • Le vestiaire et la vente mensuelle : ce sont des activités à but social. Elles correspondent respectivement au tri et au rangement des vêtements reçus comme dons et la mise en vente de charité de ces habits qui profitent à des personnes n’ayant pas un pouvoir d’achat d’habits neufs.
  • Le soutien scolaire : il constitue une action qui accompagne les apprenants dans la résolution des devoirs avec l’aide d’une équipe bénévole.
  • Les groupements : constitué de club des enfants, des groupes d’hommes et de jeunes, il s’agit d’une action qui concourt à l’épanouissement de ces derniers. Des actions exceptionnelles comme l’instauration des groupes de théâtre ou de chants viennent renforcer cette émancipation envisagée.

Les actions de l’Organisation en Bretagne

Outre les actions dans la région du Havre, d’autres actions à caractère typiquement humanitaire sont menées en Bretagne par la même organisation. Il s’agit notamment des actions de la protection sociale et surtout de la protection de l’enfance. Ces actions sont caractérisées par la construction de (02) centres d’accueil dédié à l’accueil et au suivi des mineurs non accompagnés et des jeunes migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *