Le rôle des foyers d’hébergement social

Les foyers hébergement social constituent ainsi une des solutions les plus importantes favorisant une vie autonome et sociale des mineurs, des migrants et des marginalisés. En quoi consiste le rôle d’un foyer d’hébergement social ?

Qu’est-ce qu’un foyer d’hébergement social et quels sont les différents types ?

Le Foyer d’hébergement Social s’identifie à une entité ou centre, ayant pour vision d’accueillir des travailleurs ou personnes adultes en situation de handicap. Il s’agit d’une structure d’accueil qui œuvre pour la réinsertion professionnelle ou sociale de ces personnes d’où le nom foyer d’hébergement social. Par ailleurs, ces foyers ne sont pas médicalisés.

« Menant des actions engagées dans un milieu protégé comme ordinaire, les foyers d’hébergement sociaux existent sous plusieurs formes » explique Sylvie Laroche.

  • Des foyers d’hébergement réservés aux personnes handicapées n’ayant plus la capacité de travailler à plein temps. Ces dernières exercent par conséquent, des activités occupationnelles à mi-temps. On parle généralement des Sections annexées à un Établissement Spécialisé d’Aide par le Travail (ESAT).
  • Des foyers d’hébergement reliés à un Établissement Spécialisé d’Aide par le Travail (ESAT). Il s’agit des foyers qui disposent d’une salle de distraction, d’un réfectoire et d’une cafétéria.
  • Des foyers d’hébergement constitués essentiellement de studios aménagés. Ces foyers peuvent être parfois un ensemble de logements dispersés dans la ville ou dans une région donnée. Les personnes concernées bénéficient le plus souvent d’un soutien éducatif.

Eu égard à ces différents types de foyers d’hébergement social, en quoi consistent donc leurs rôles ?

Le rôle des foyers d’hébergement social

La principale vocation des foyers d’hébergement sociaux à l’image de l’Armee du Salut est d’assurer l’entretien et l’hébergement des personnes en situation de handicap mental ou physique. Leurs rôles se situent donc dans l’évolution l’environnement social en faveur de ces personnes.

selon Sylvie Laroche, qu’il s’agisse de l’intégration sociale ou professionnelle de ces personnes, les foyers d’hébergement sociaux font évoluer des représentations en provenance de divers secteurs.

Par ailleurs, ils prônent la différence de vivre et d’être qui donne à une personne handicapée son titre de citoyen. Explicitement, les foyers d’hébergement sociaux permettent aux personnes en situation de handicap d’être reconnues comme citoyens. Ils viennent ainsi défendre la dignité de ces personnes qu’ils accueillent d’ailleurs dans leurs locaux.

En permettant à ces personnes d’assumer des responsabilités, le foyer d’hébergement social veille au mieux sur leur parcours personnel en mettant avant leurs compétences. En somme, le rôle des foyers d’hébergement social est de permettre aux personnes qu’ils accueillent, de retrouver leurs places dans un environnement qui leur est le mieux accessible.

Les bénéficiaires

Les foyers d’hébergement sociaux sont principalement réservés à des migrants en difficulté tels que les Roms du Havre indique Sylvie Laroche. Cela inclut les adultes de moins de 60 ans en situation de handicap (situation confirmée par la Commission des droits à l’autonomie des personnes handicapées). Par ailleurs, les personnes directement orientées en foyer d’hébergement par ladite commission peuvent également prétendre aux foyers d’hébergement sociaux. Enfin, nous avons, les travailleurs qui exercent leurs activités pendant la journée dans les centres d’aide par le travail, dans une structure adaptée ou en milieu ordinaire.

Si les frais relatifs aux foyers d’hébergement sociaux sont à la charge de la personne handicapée, sa participation varie selon les prestations offertes par le foyer. La situation professionnelle de la personne handicapée et celle de sa famille sont également mises en avant.