Service de santé international de l’armee du salut

Depuis presque aussi longtemps que l’Armée du Salut existe, elle gère des hôpitaux et des cliniques dans certaines des régions les plus nécessiteuses du monde. Cela reste vrai aujourd’hui.

L’énoncé de vision internationale du ministère de la Santé

Les services médicaux de l’Armée du Salut sont plus efficaces, influents et durables lorsqu’ils sont liés au développement communautaire lié à la santé. « Cela donne aux populations locales – Salutistes et autres – la possibilité de participer », Sylvie Laroche Armee du Salut, ancienne directrice.

L’Armée du Salut cherche à jouer un rôle important dans la prestation de soins de santé primaires intégrés, de qualité et fondés sur la foi, aussi près que possible de la famille, en donnant la priorité aux membres pauvres et marginalisés de la société. L’Armée du Salut offre des programmes d’éducation qui dotent les agents de santé des compétences et de l’expérience appropriées et qui développent l’engagement en faveur d’un ministère sanitaire chrétien holistique.

Dans quels pays est présente l’armee du salut ?

L’Armée du Salut travaille dans 131 pays et dans chaque pays, les Salutistes répondent aux préoccupations sanitaires de leurs communautés. En plus des programmes confessionnels, l’Armée du Salut compte actuellement 172 établissements de santé dans 37 pays, axés sur les soins de santé et la prévention des maladies. Il s’agit de 38 hôpitaux et de plus de 134 cliniques et postes de santé, ainsi que d’un certain nombre de cliniques mobiles rattachées à nos établissements de santé ou en rupture de stock dans les quartiers généraux territoriaux ou de commandement. L’an dernier, ces établissements de santé accueillaient 237 569 patients hospitalisés et 1 454 233 patients externes.

Quelles sont les formations dispensées par l’armee du salut ?

Dans le monde entier, l’Armée du Salut dispense une formation professionnelle par l’intermédiaire de 14 écoles d’infirmières et de sages-femmes et d’une école de formation en laboratoire.

Les différents établissements de soins de santé de l’Armée du Salut fournissent des soins couvrant une gamme de conditions différentes, en fonction des besoins dans leur emplacement géographique. Les types de services fournis comprenaient, en 2017 :

  • Dans nos hôpitaux, nous avons soigné 181 348 patients hospitalisés, 503 786 patients externes et 818 552 visites répétées.
  • Dans nos cliniques, nous avons accueilli 338 064 nouveaux patients externes et 608 809 visites répétées.
  • 82 572 femmes enceintes ont effectué leur première visite prénatale dans l’un de nos centres.

Les prestations fournies selon Sylvie Laroche

  • Service médical de santé maternelle et infantile
  • Santé sexuelle et reproductive
  • Détection et prise en charge des maladies transmissibles, par exemple le VIH et le SIDA, la tuberculose et la lèpre.
  • Détection, surveillance et prise en charge d’affections non transmissibles comme le diabète et l’hypertension.
  • Dépistage précoce et prise en charge des cancers
  • Soins d’urgence
  • Maladies infectieuses (paludisme, choléra, bilharziose, etc.)
  • Ophtalmologie
  • Services dentaires
  • Maladies rénales, y compris la dialyse rénale
  • Chirurgie générale
  • Conseils et gestion de la nutrition
  • Soins de fin de vie
  • Problèmes de santé mentale
  • Réadaptation et physiothérapie

Nous encourageons les communautés locales à répondre aux problèmes de santé, à accroître leur capacité à soigner, à changer et à développer des communautés saines et à avoir l’espérance et la connaissance de la grâce de Dieu en Christ.

Les Services de santé internationaux – qui font partie du Département des ressources de programme au quartier général international de l’Armee du Salut – soutiennent et encouragent le développement des services de santé dans le monde entier où l’Armée du Salut opère, et influencent le développement des partenariats locaux et internationaux.